0 vues

Réduire de 30% l'apport moyen en sel dans la population, augmenter l'activité physique de 10%, taxer les produits mauvais pour la santé... Autant d'engagements pris cette semaine par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour stopper la progression de l'obésité dans le monde d'ici 2020.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.