16 vues

L'Italie s'est de nouveau retrouvée sous le feu des marchés lundi après l'annonce de la démission du chef du gouvernement Mario , dirigeant perçu comme son principal gage de stabilité et qui s'est efforcé de rassurer en affirmant que le pays ne connaîtrait pas de "vide" politique.

Publicité

Contenus sponsorisés