3 vues

Le président élu Mohamed Morsi, premier islamiste à accéder à la magistrature suprême en Egypte, a promis dimanche d'être le président de "tous les Egyptiens", en appelant à l'unité nationale et en promettant de respecter les traités internationaux signés par son pays.

Publicité

Contenus sponsorisés