0 vues

L'Irak pansait ses plaies mercredi au lendemain de nouveaux attentats meurtriers, devenus la norme plutôt que l'exception, dix ans jour pour jour après l'invasion du pays par une coalition militaire dirigée par les Etats-Unis.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.