3 vues

Marseille doit oublier pour un temps ses tourments nationaux s'il souhaite réaliser l'exploit sur la pelouse de l'Inter Milan, mardi en 8e de finale retour de la Ligue des champions, alors que le Bayern Munich, battu à l'aller, est dos au mur au moment de recevoir Bâle.

Publicité
Contenus sponsorisés