4 vues

Ils sont le cauchemar des automobilistes mal garés. Les forfaits post-stationnement (FPS) ont remplacé les PV de stationnement... et ils sont parfois dressés de manière abusive. Des voitures équipées de caméras scannent les plaques des véhicules stationnés... sans prendre en compte certains critères. Par exemple : les automobilistes handicapés, dont la carte est sur le pare-brise. Les contester peut être compliqué... il faut d'abord régler les FPS dans un délai d'un mois... pour espérer être remboursé. Mais 95% des dossiers envoyés sont refusés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.