Mardi 12 février débute, devant la Cour suprême de Madrid, le procès des douze leaders indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017. L'ancien chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy figure dans la liste des témoins, mais le grand absent sera l'ancien président du gouvernement catalan, Carles Puigdemont.

Publicité

Contenus sponsorisés