14 589 vues

Ils comparaissent pour escroquerie en bande organisée, certes, mais aussi pour mise en danger de la vie d'autrui... Au total, c'est 26 garagistes et un expert qui sont passés devant le TG d'Evry-Courcouronnes. En cause ? Une "arnaque aux épaves" ! Entre 2014 et 2016, les accusés auraient permis la remise en circulation de plus de 1000 véhicules gravement endommagés. Ils n'ont pas procédé aux vérifications nécessaires mais ont tout de même décidé de revendre ces voitures et ces camions loin d'être en état de rouler. "J'étais débordé", se défend l'expert, qui explique avoir manqué de temps plus que de rigueur. Ce qui ne l'empêchait pourtant pas de se faire payer en liquide dès qu'il le pouvait...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.