5 vues

L'Otan a exprimé vendredi ses regrets pour les bombardements meurtriers de la veille contre des chars rebelles près d'Ajdabiya (est de la Libye), où l'insurrection s'est repliée face à l'avancée des troupes fidèles à Mouammar Kadhafi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés