71 vues

Les rebelles libyens ont annoncé lundi avoir chassé les forces gouvernementales hors de Misrata, théâtre de combats sanglants depuis , tandis que l'Otan a infligé au régime contesté un affront symbolique en détruisant le bureau de Mouammar Kadhafi à Tripoli.

Publicité
Contenus sponsorisés