12 vues

Les Etats-Unis ont refusé jeudi de revenir en première ligne en Libye, bien que l'Otan se soit engagée à "tout faire" pour protéger les civils libyens des troupes de Mouammar Kadhafi, dont la chute est désormais l'objectif avoué des alliés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés