16 vues

Les opérations d'aide humanitaire destinée aux milliers de personnes prises au piège d'une guerre civile ayant fait 10.000 morts en deux mois, selon les rebelles, se sont accélérées mardi, et la Grande-Bretagne a annoncé qu'elle allait dépêcher des conseillers militaires auprès des rebelles.

Publicité

Contenus sponsorisés