29 vues

La France et l'Italie ont annoncé mercredi, après les Britanniques, l'envoi en Libye de conseillers militaires auprès de la rébellion, au moment où les insurgés de la ville de Misrata, où tout commence à manquer, demandaient un déploiement de troupes au sol.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés