3 vues

Paris et Londres ont déployé samedi pour la première fois des hélicoptères de combat contre les troupes du colonel Mouammar Kadhafi, tandis que le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, s'est rendu à Benghazi pour soutenir la rébellion libyenne.

Publicité

Contenus sponsorisés