0 vues

La Grèce a voté massivement pour des partis qui rejettent l'austérité, la zone euro, les contraintes. C'est leur choix. Respectons le et laissons les partir. Ils n'auraient jamais du entrer dans la zone euro, ils y sont, ils doivent maintenant en sortir. Cela coûtera de l'argent, certes, mais moins que les multiples sauvetages encore nécessaires.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.