2 vues

Chassez le naturel, il revient au galop! Après avoir passé toute sa carrière chez l'écurie McLaren, le pilote de F1a changé d'air et conduit maintenant une Mercedes. Visiblement, il n'a pas encore tout à fait intégré ce départ. Au Grand Prix de Malaisie, Lewis Hamilton, en voulant faire un arrêt au stand, se précipite... chez McLaren. Malgré cet erreur, l'Anglais terminera tout de même 3e de la course.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.