1 vues

"Cigognes oui, pigeons non": quelque 1.600 sages-femmes selon la préfecture, 3.000 selon les organisateurs, ont défilé mardi à Paris pour réclamer une revalorisation de leur travail et "la reconnaissance des professionnels de la naissance".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés