81 vues

Les Palestiniens se sont dits prêts mercredi à donner du temps à l'ONU pour évaluer leur demande d'admission, ce qui pourrait permettre d'éviter une confrontation au Conseil de sécurité où les Etats-Unis ont brandi la menace d'un veto.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés