1 vues

Paré d'un string bleu marine et de plusieurs couches d'huile bronzante, Zarli Tin rêve de devenir le meilleur culturiste de Birmanie. Dans ce pays coupé du monde pendant 50 ans, la discipline y demeure très atypique, mais elle reprend du muscle.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.