0 vues

Les salariés du site ArcelorMittal de Florange, dont les hauts-fourneaux vont fermer, ont manifesté mercredi à nouveau leur colère contre l'accord conclu le 30 novembre entre le géant de l'acier et le gouvernement, lors d'une rencontre à l'Elysée qui ne les a pas satisfaits.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.