3 vues

Que serait James Bond sans Dr No, Jaws, Auric Goldfinger ou la sculpturale May Day? Les "méchants" que l'espion britannique traque depuis 50 ans, avec un succès toujours renouvelé, sont les vrais héros d'une exposition qui leur est entièrement dédiée à Washington.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés