137 vues

La justice américaine a ordonné la fermeture du site Megaupload.com, plateforme emblématique et controversée du téléchargement direct sur l'internet, accusé de violation des droits d'auteur, et la police néo-zélandaise a arrêté vendredi son fondateur.

Publicité
Contenus sponsorisés