3 vues

Des milliers de manifestants étaient de nouveau dans les rues de Sao Paulo mardi soir. Ils reprochent au gouvernement d'avoir trop longtemps ignoré les exigences de la classe moyenne.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés