322 vues

Comme prévu, comme nous l'annoncions ici, les banques centrales ont pris le relais des politiques pour relancer les économies qui, partout, sont en fort ralentissement. Le combat des mois à venir c'est la croissance et les banques centrales ont de moins en moins de marge de manoeuvre avec des taux qui sont souvent à zéro ou presque.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.