130 vues

L'armée égyptienne a promis lundi de venger ses 16 gardes-frontière tués dans le Sinaï par des "terroristes" qui se sont ensuite infiltrés en Israël avant d'être neutralisés, accusant des éléments de l'enclave palestinienne de Gaza d'avoir appuyé les assaillants.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés