0 vues

Au moins 170 opposants ont été interpellés dimanche en Russie, au cours de législatives vouées à maintenir la domination du parti Russie unie de Vladimir, entachées par des accusations de pressions et des cyberattaques qui ont paralysé des sites indépendants.Allez sur Planet.fr pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.