1 vues

Le PS, qui espère confirmer son succès au second tour des législatives dimanche prochain, jette toutes ses forces pour aider Ségolène Royal, en difficulté à La Rochelle, l'UMP tranchant de son côté, en cas de duels gauche-FN, pour un "ni-ni" difficile à faire respecter au niveau local.

Publicité

Contenus sponsorisés