1 vues

Après son rallye, alimenté par les propos de Ben Bernanke qui a laissé entendre que la Fed maintiendrait sa politique monétaire accommodante, New York a marqué une pause hier, pénalisé par un repli des prix de l’immobilier et une dégradation de la confiance du consommateur américain

Publicité

Contenus sponsorisés