0 vues

Après son rallye, alimenté par les propos de Ben Bernanke qui a laissé entendre que la Fed maintiendrait sa politique monétaire accommodante, New York a marqué une pause hier, pénalisé par un repli des prix de l’immobilier et une dégradation de la confiance du consommateur américain

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.