0 vues

Emus, bouleversés, mais unis et combatifs face à la tempête Strauss-Kahn: les socialistes ont voulu offrir mardi l'image d'un parti uni lors de la réunion de sa direction mais sont déjà tournés dans l'après-DSK.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.