0 vues

Les Péruviens élisaient dimanche leur président au terme d'une campagne tendue et dominée par les craintes suscitées par les deux candidats, Ollanta Humala, ex-militaire de gauche, et Keiko Fujimori, fille de l'ancien chef d'Etat autoritaire, aujourd'hui incarcéré.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.