90 vues

Le Parlement doit autoriser mardi après-midi la poursuite de la participation française à l'opération militaire sous commandement de l'Otan en Libye, dont l'issue reste très incertaine quatre mois après le début des frappes aériennes.

Publicité
Contenus sponsorisés