2 vues

Le procureur a accusé mardi le médecin de Michael Jackson d'avoir commis des "fautes lourdes" au premier jour du procès de Conrad Murray, marqué par la diffusion d'un enregistrement audio saisissant de la star et d'une photo de lui prise peu après sa mort.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés