0 vues

Le Liban était sous le choc samedi au lendemain de l'assassinat du chef des renseignements de la police libanaise, attribué par l'opposition au régime et qui fait craindre de replonger le pays dans la tourmente.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.