70 vues

Après cinq mois de négociations ardues, le Liban s'est doté lundi d'un nouveau gouvernement dominé par le puissant Hezbollah chiite et ses alliés, un camp soutenu par la Syrie et l'Iran.

Publicité
Contenus sponsorisés