67 vues

Le juge Baltasar Garzon, connu dans le monde entier pour avoir défendu les droits de l'Homme et tenté d'enquêter sur le douloureux passé franquiste de l'Espagne, s'est assis mardi sur le banc des accusés pour deux procès successifs qui risquent de mettre fin à sa carrière.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés