168 vues

Le dissident PS Olivier Falorni a assuré lundi qu'il maintiendrait "bien évidemment" sa candidature face à Ségolène Royal dans la première circonscription de Charente-Maritime, alors que la direction du PS le presse de se retirer.

Publicité

Contenus sponsorisés