4 vues

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il est mort samedi d'une crise cardiaque, léguant à son fils , désigné pour sa succession, un pays doté de l'arme nucléaire, mais parmi les plus fermés au monde, et une économie moribonde, incapable de nourrir son peuple. Allez sur Planet.fr pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.