2 vues

Pour les consommateurs japonais, la sécurité alimentaire était un acquis... jusqu'à l'accident nucléaire de Fukushima. Aujourd'hui, beaucoup ont perdu confiance dans les affirmations des autorités, craignant une contamination radioactive.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés