9 vues

De Madrid à Athènes, l'Europe, frappée par le chômage, a manifesté mercredi, jour de la Fête du Travail, contre les politiques d'austérité et pour davantage de mesures en faveur de l'emploi, lors de défilés qui ont peu mobilisé au regard de l'ampleur de la crise.

Publicité

Contenus sponsorisés