1 vues

L'Angola se prépare à aller aux urnes, pour la 3ème fois seulement depuis l'indépendance, malgré des doutes sur la des élections générales prévues vendredi, l'opposition dénonçant des problèmes sur la composition des listes électorales et le choix des scrutateurs.

Publicité
Contenus sponsorisés