197 vues

Un collégien sur six et trois lycéens sur cinq ont déjà été ivres: l'alcoolisation des jeunes n'est pas un phénomène entièrement nouveau mais inquiète des spécialistes qui évoquent le risque de dépendance, mais disent-ils, cela ne doit pas masquer la consommation excessive des adultes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés