1 vues

La France était vendredi sur le point de perdre sa note auprès de Standard & Poor's, qui s'apprêtait à dégrader aussi d'autres pays de la zone euro mais pas l'Allemagne, ravivant la crise au moment où des négociations vitales sur la Grèce semblaient en passe d'échouer.

Publicité
Contenus sponsorisés