2 vues

Les organisateurs du concert de Lady Gaga en Indonésie, pays musulman le plus peuplé de la planète, ont promis mercredi de combattre une décision policière interdisant à la star trash de la pop de se produire à Jakarta après avoir été qualifiée de "satanique" par des islamistes.

Publicité
Contenus sponsorisés