61 vues

La zone euro a lancé officiellement lundi sa principale arme anticrise, le (MES) de 500 milliards d'euros, alors que l'Espagne reste au centre des interrogations sur la nécessité ou non d'un plan de sauvetage global du pays.

Publicité

Contenus sponsorisés