1 vues

La Tunisie attendait mardi les résultats définitifs du premier scrutin libre de son histoire, qui devraient confirmer une large victoire du parti islamiste Ennahda et donner le coup d'envoi aux tractations politiques pour dégager une majorité dans la nouvelle assemblée.

Publicité

Contenus sponsorisés