1 vues

En visite à pour constater les dégâts du gigantesque incendie du Parc national, la ministre de l’Outre-mer Marie-Luce Penchard a jugé mercredi les moyens engagés par l’Etat "adaptés" et "considérables", tout en annonçant de nouveaux crédits pour la surveillance du site et l’indemnisation des éleveurs touchés par le sinistre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés