5 vues

Les investisseurs jettent l'éponge. Ils fuient l'euro, ils fuient les pays en difficulté, ils fuient les banques européennes. L'absence de réaction de l'Europe devant la situation explosive quotidienne les pousse à chercher refuge en Allemagne, aux Etats Unis, en Europe du Nord, au Japon. La situation est explosive, mais on n'entend ni les Allemands, ni la BCE, ni le président normal.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés