3 vues

En Hongrie, le gouvernement expérimente une "prison d'été" où les détenus travaillent pour rembourser le coût de leur détention, un programme visant à faire face au problème de surpopulation carcérale mais qui fait tiquer des défenseurs des droits de l'Homme.

Publicité
Contenus sponsorisés