12 vues

Dans le cercueil encore ouvert, au milieu de la salle à manger, repose un homme de 21 ans. Tué par balles. L'une des innombrables victimes de la guerre des gangs dans les banlieues du Cap, où les groupes criminels se disputent les territoires d'un juteux trafic de drogue.

Publicité

Contenus sponsorisés