10 vues

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a levé le voile jeudi sur les contours de sa future réforme bancaire et annoncé notamment l'interdiction du trading à haute fréquence, avec ses millions d'ordres passés par ordinateur, et dont l'utilité est très contestée.

Publicité
Contenus sponsorisés